Technicien.ne Son

Présentation du métier

Considéré(e) comme un(e) expert(e) du son et de la sonorisation, le(la) technicien(ne) du son prépare des séances de travail, réalise des captations, des montages et des mixages. Vos missions sont donc nombreuses puisque vous devez aussi vous occuper de transporter le matériel lors des déplacements, de le mettre en place et de le câbler. Si vous intervenez lors de spectacles, de représentations de théâtre ou de concerts, vous assistez aux répétitions afin de garantir la qualité du son. Pendant votre formation au titre professionnel de technicien(ne) du son, vous apprenez à utiliser les principaux équipements sonores tels qu’un microphone, des consoles et des logiciels. Dans le cadre de votre activité, vous intervenez autant avant un spectacle que pendant et après. De même, les nouvelles technologies étant prédominantes, il est nécessaire de mettre régulièrement vos connaissances à jour pour les maîtriser.

Qualités requises

Publics concernés : Formation accessible aux Demandeurs d'Emploi, Salariés d'entreprise, Alternants, Travailleurs handicapés

L'INFA accueille et accompagne les personnes en situation de handicap sur l'ensemble de ses parcours de formation. Un référent handicap est à votre écoute pour vous accompagner durant votre formation.

 

Les étapes d'admission :

- Renseignement du Dossier de candidature

- Convocation aux Epreuves de positionnement

Test écrit sous forme de QCM : Maths / Physique & Electricité / Culture générale - 30 mn

Entretien de motivation : afin de mesurer vos aptitutes en terme de communication, votre créativité, votre connaissance du secteur audiovisuel, connaitre votre projet professionnel - 30 mn

Un entretien de positionnement suivra la phase d’admission afin d’envisager d’éventuels allègements et dispenses et programmer votre parcours de formation individualisé.

Pré-requis

- Niveau Baccalauréat souhaité

- Avoir l'oreille musicale

- Utilisation courante d'un logiciel audionumérique

- Pratique d'un instrument de musique serait un plus

- Pratique du Studio ou home studio ou sonorisation souhaitée

- Expérience personnelle ou professionnelle dans le secteur du spectacle vivant, de l'audiovisuel souhaitée

Compétences développées

- Choisir les équipements et logiciels adaptés à un lieu et à une prestation

- Mettre en place et exploiter du matériel

- Développer des compétences professionnelles pour réaliser des bandes son

- Assurer la supervision d’effets sonores

- Etre capable d’intervenir d’urgence en cas de problème avec un appareil ou un branchement

- Maîtriser les principaux matériels audio professionnels

Points Forts

Le Positionnement réalisé au démarrage de nos formations permet d'élaborer et d'individualiser le parcours de la personne : bilan personnel et professionnnel, analyse de l'expérience professionnelle, des connaissances et compétences en lien avec la formation visée.

 

L'INFA valorise la pédagogie multi modale pour animer ses formations :

En présentiel : Exposés théoriques, Exposés participatifs, Groupe de travail, Classes inversées, Master Class, Suivi et accompagnement individualisé

En Distanciel : Web Conférence, Forum, Plateforme ELearning

 

Les modalités d'Evaluations formatives : Examens Blancs, Entrainement aux épreuves orales & écrites, Quizz, Questionnaires dématérialisés.

Nos formations sont dispensées sur des Plateaux Techniques agréés :

- 3 grands studios d'enregistrement & mixage

- 1 amphithéatre

- 7 cabines son dont 2 studios de mixage cinéma & TV 5.1

- 2 studios de bruitage film

 

Des professionnels issus de notre réseau, des branches professionnelles, interviennent sur nos formations, participent aux recrutements, dans une logique de pédagogie au plus près des réalités métiers et secteurs professionnels.

La formation est dispensée par une équipe pédagogique pluridisciplinaire composée de formateurs et de professionnels du secteur, toujours en activité pour certains.

Formés aux différentes méthodes pédagogiques, avec des compétences techniques et professionnelles sanctionnées par des diplômes, nos formateurs sont tous agréés par l'INFA, agrément attestant de la qualité de leurs interventions, compétences et connaissances dans le secteur et métiers des formations qu'ils animent.

Programme

Le titre Technicien Son de niveau 5 se compose de 5 blocs de compétences (BC), qui peuvent être réalisés indépendamment les uns des autres puisque toutes nos formations sont modulables. Chaque BC a été développé par notre équipe et mis en œuvre par des professionnels afin de vous accompagner dans votre formation.

 

Maitriser les techniques de prise de son, de montage et mixage en Studio, sonorisation, Radio, Télévision et cinéma :

 

Bloc 1- Analyser et préparer une prestation :

- Choisir les matériels et logiciels adaptés au lieu et au type de prestation

- Prévoir les placements de matériels en fonction des espaces disponibles

- Estimer les temps d’installation des matériels et logiciels

- Rédiger un devis

 

Bloc 2- Installer et exploiter un système de diffusion

- Optimiser l’ordre de rangement et chargement du matériel

- Gérer les relations avec les différentes personnes avec professionnalisme

- Organiser l’équipe d’installation pour la meilleure efficacité dans toutes les étapes

- Vérifier la bonne restitution des lieux après rangement

 

Bloc 3- Enregistrer et traiter des sons

- Analyser les besoins et les contraintes de la prise de son

- Choisir les microphones adaptés aux circonstances et résultats voulus

- Installer la séance et câbler les traitements nécessaires ainsi que les microphones et accessoires

- Gérer humainement et techniquement les artistes dans les enregistrements

- Proposer des solutions aux problèmes pouvant survenir

 

Bloc 4- Convertir et transférer des signaux audionumériques

- Analyser les besoins et les contraintes des conversions et transferts à mettre en œuvre

- Proposer des solutions simples et efficaces

- Maîtriser les différents systèmes pouvant être adaptés

- Anticiper les problèmes et les solutions

 

Bloc 5- Monter et mixer un produit

- Définir les moyens et les méthodes de travail

- Proposer des solutions aux problèmes techniques et artistiques

- Câbler et paramétrer les traitements sonores correspondants

- Installer et câbler le(s) microphone(s)

- Enregistrer en parfaite synchronisation les voix et les bruitages

- Mixer suivant les contextes culturels et historiques du produit

Débouchés et suites de parcours

Le(la) titulaire du titre technicien(ne) du son peut exercer son travail dans divers secteurs d’activité :

- radio, télévision, cinéma, musique, théâtre, événementiel

- et/ou en structures, un studio par exemple ou dans une entreprise.

Avoir une excellente oreille musicale est indispensable, tout comme il est essentiel d’aimer la musique. Ce métier s’effectue la plupart du temps en équipe ou en collaboration avec d’autres professionnels, sous le statut d’intermittent. Les horaires de travail sont irréguliers (de nuit ou le week-end par exemple) et les déplacements sont nombreux. De même, il est préférable de parler une langue étrangère, en particulier l’anglais.

Le Titre Technicien Son conduit directement à la vie active, cependant il est possible d'envisager une poursuite d'étude afin de se spécialiser ou de se perfectionner :

- Web & Radio pour acquérir des compétences transversales en web, PAO, et animation radio

- Monteur Webséries


Toutes nos formations sont modulables et chaque certificat de compétences professionnelles (CCP) peut être réalisé indépendamment.
Codes ROME
L1507,
L1508
Code FORMACODE
46236
Code CPF
130821
Code RNCP
31003




Validation et évaluation
Les compétences des candidats issus d’un parcours continu de formation pour l’accès au titre professionnel sont évaluées par un jury au vu :
a) D’une mise en situation professionnelle.
b) D’une épreuve écrite type QCM portant sur les techniques du son.
c) D’une étude technique rédigée en amont de la certification.
d) Des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation.
e) D’un entretien technique avec le jury destiné à vérifier le niveau de maîtrise par le candidat des compétences requises pour l’exercice des activités composant le titre visé.

Le candidat à la certification peut optenir à l'issue de l'épreuve le Titre total (valider les 5 BC) ou le Titre partiel.
Dans le cadre d'une réussite partielle du titre, le candidat a entre 1 à 2 ans pour présenter le ou les BC manquants selon les dates de validité du référentiel.

Des Evaluations en Cours de Formation (ECF) permettent de vérifier l'acquisition des compétences sur les BC.

L'Attestation de Fin de formation précise l'ensemble des compétences et connaissances acquises durant la formation.
Retrouvez-nous aussi sur les réseaux sociaux   FacebookLinkedIntwitterYouTube