Réceptionniste en Hôtellerie (RH)

Qualités requises

- Savoir s'exprimer et communiquer avec les clients, la hiérarchie, les collaborateurs et les partenaires de l'établissement.

- Capacité d'assimilation des processus de gestion hôtelière et de suivi d'activité

- Dynamisme

- Réel sens des contacts humains

- Culture générale et connaissance en langues étrangères

Compétences développées

Pendant la formation le stagiaire se prépare progressivement à :

* accueillir et renseigner des clients en réception selon la charte qualité et la politique commerciale de l’enseigne,

* analyser et clarifier les besoins des clients procéder aux réservations et ventes,

* effectuer les tâches administratives (réservations, planification, traitement du courrier, ...) et comptables (facturation, encaissement, ...) des dossiers clients,

* participer, superviser et coordonner les activités du personnel de la réception,

* effectuer la promotion de l'établissement d'hébergement hôtelier ou touristique (courriers d'information, prospection, stratégie tarifaire, yield...).

A l’issue de la formation il occupe le poste de : Réceptionniste, Assistant de réception, Employé(e) de réception, Night auditor, Chef de brigade ou de Responsable de réception dans les petites structures.

Points Forts

Formation correspondant à un réel besoin du secteur d'activité en saison comme à l'année car ouvrant sur des postes très recherchés

Possibilités d'évolution

Programme

La formation se compose de 2 blocs de compétences qualifiants débouchant sur des certificats de compétences professionnelles (CCP).

 

CCP 1. Assurer les opérations de la réception des clients d'un hôtel, y compris en anglais.

- Accueillir les clients au service de la réception

- Répondre aux demandes de réservations de prestations hôtellières

- Procéder aux opérations d’arrivées et de départs des clients

- Conseiller les clients dans l’organisation de leur séjour

- Vendre les prestations de l’établissement

 

CCP 2. Contrôler et suivre l'activité de la réception d'un hôtel.

- Clôturer l’activité du service de la réception

- Contribuer à la transmission et à la mise à jour d’informations relatives à l’activité du service de la réception

 

Modules complémentaires intégrés

- Développement durable

- Techniques de recherche d’emploi et entreprenariat

- E-Tourisme

- SST - Sauveteur Secouriste du Travail

Débouchés et suites de parcours

Les types d'emplois accessibles sont les suivants :

- réceptionniste en hôtellerie 

- réceptionniste de nuit 

- employé/employée de réception en établissement hôtelier 

- réceptionniste tournant/tournante en établissement hôtelier 

- réceptionniste en établissement touristique 

- réceptionniste de village vacances 

- réceptionniste de camping 

- night audit/night auditor 

- agent/agente de réservation en hôtellerie 

- employé/employée de réservation en hôtellerie

 

Les différents secteurs d’activités concernés sont principalement :

- Hôtels et résidences de tourisme

- Hôtels non classés

- Hôtellerie mobile telle que bateaux de croisière

- Hôtellerie de plein air

- Résidences hôtelières

- Villages vacances

- Parcs résidentiels de loisirs

- Etablissement d'hébergement para hôtelier


Toutes nos formations sont modulables et chaque certificat de compétences professionnelles (CCP) peut être réalisé indépendamment.
Code ROME
G1703
Code FORMACODE
42788
Code CPF
142765
Code RNCP
1943


Validation et évaluation

Tître Professionnel réceptionniste en hôtellerie de niveau IV du Ministère chargé de l'Emploi



1) Une épreuve de synthèse basée sur une mise en situation professionnelle.
La mise en situation professionnelle comporte deux parties :
- A partir de documents et de données du service de la réception qu’il analyse, le candidat contrôle et met à jour un rapport de clôture de caisse, vérifie l’exactitude et met à jour les données d’un rapport d’activités.
- Le candidat traite des situations d’accueil clientèle au service de la réception (réservation de prestations hôtelières, arrivée, départ, réclamation, saisie d’un message, réponse à un courriel). Certaines de ces situations doivent être traitées en langue anglaise. Un entretien technique complète la mise en situation professionnelle.

2) Présentation d’un dossier de synthèse de pratique professionnelle (DSPP) :
Tous les candidats au Titre Professionnel décrivent par activité type et à partir d’exemples concrets, les pratiques professionnelles en rapport direct et étroit avec le titre professionnel visé. Le candidat a également la possibilité de fournir tout support illustrant cette description. A partir des informations fournies dans ce document et en complémentarité à l’épreuve de synthèse, le jury évaluera les acquis du candidat et les comparera aux requis du titre.

Partenaires

Retrouvez-nous aussi sur les réseaux sociaux   FacebookLinkedIntwitterYouTube