Assistant.e de direction

Présentation du métier

L’assistant de direction est au cœur du système de communication, d’organisation et de décision de l’entreprise ou de la structure qui l’emploie. Il assiste la direction et se voit confier des missions qui confortent ce rôle central. Il est en capacité d’analyser une situation, d’établir un diagnostic et de proposer une solution.

 

Par ses qualités organisationnelles et sa rigueur, il organise et coordonne les journées des dirigeants. Il optimise les procédures d’organisation et facilite les prises de décisions en construisant, dans les délais, des outils de pilotage efficaces. Il compile et consolide des données sous forme de reporting des activités ou des résultats.

 

Vecteur de l’image de l’entreprise ou de la structure, il gère le traitement de la communication écrite et orale : il assure l’interface avec les interlocuteurs et collecte, analyse et diffuse l’information, tant à l’interne qu’à l’externe.

 

L’assistant de direction participe également à différentes fonctions assurées par les dirigeants : il assiste le chef de projet dans la coordination et le suivi d’un projet, prend en charge l’organisation complète d’un événement et met en œuvre les opérations de communication liées à ces projets. Il assure un rôle de relais de la direction des ressources humaines (RH) en contribuant à la gestion du personnel.

 

L’assistant de direction, sous la responsabilité de sa hiérarchie, exerce son métier en toute autonomie, dans le respect de la confidentialité, en appréciant les urgences et les priorités. Selon le domaine de la structure, il prend en compte les différences culturelles et professionnelles dans ses activités. 

Qualités requises

Publics concernés : demandeurs d'emploi, salariés d'entreprise, étudiants, alternants.

Formation accessible aux travailleurs handicapés. L'INFA accueille et accompagne les personnes en situation de handicap sur l'ensemble de ses parcours de formation. Un référent handicap est à votre écoute pour vous accompagner durant  formation.

 

Les étapes d'admission :

- Examen du  dossier de candidature
- Épreuves de sélection : Test d'anglais + français

 

Un entretien de positionnement suivra la phase d’admission afin d’envisager d’éventuels allègements et/ou dispenses et de définir ensemble votre parcours de formation individualisé.

Si allégement de la formation par équivalence, l'indiquer ici ou supprimer cette ligne.

Pré-requis

- Maîtrise écrite et orale de la langue anglaise (niveau classe de terminale générale ou technologique).
- Niveau baccalauréat ou expérience professionnelle dans le domaine du secrétariat avec une pratique expérimentée de la bureautique et de la rédaction professionnelle courante. 
- Connaissance de l’entreprise et de son environnement économique.

Compétences développées

- Organiser et coordonner les activités quotidiennes de l'équipe de direction
- Concevoir des outils de pilotage et présenter des informations chiffrées de gestion
- Optimiser les processus administratifs
- Assurer la recherche, la synthèse et la diffusion de l'information
- Communiquer par écrit, en français et en anglais
- Assurer l'interface orale entre les dirigeants et leurs interlocuteurs, en français et en anglais
- Organiser la conservation et la traçabilité de l'information
- Participer à la coordination et au suivi d'un projet
- Organiser un événement
- Mettre en œuvre une action de communication
- Contribuer à la gestion des ressources humaines

Programme

Le titre « Assistant.e de Direction (AD) » se compose de 3 certificats de compétences professionnelles (CCP), qui peuvent être réalisés indépendamment les uns des autres puisque toutes nos formations sont modulables. L'ingénierie pédagogique pour élaborer  chaque contenu par CCP, a été travaillé par nos équipes et mis en œuvre par des professionnels du secteur afin de vous accompagner dans votre formation. 

 

- CCP 1 : Assister la direction au quotidien et faciliter la prise de décisions
- CCP 2 : Gérer le traitement, l'organisation et le partage de l'information
- CCP 3 : Assister la direction dans la gestion de projets et dossiers spécifiques

Débouchés et suites de parcours

L’emploi d’assistant.e de direction intéresse tout type et toute taille d’organisation : entreprise commerciale, association, administration, autres organismes publics ou privés, nationaux ou internationaux.

Les types d’emplois accessibles sont les suivants :

- Assistant de direction
- Assistant de manager
- Office manager
- Secrétaire de direction
- Assistante des ventes.....

Le titre d'assistant.e de direction conduit directement à la vie active, cependant il est possible d'envisager une poursuite d'étude afin de se spécialiser ou de se perfectionner sur des spécialités : gestion, management, ressources humaines.

Après avoir obtenu le titre de niveau 5 (ancien niveau III), les stagiaires ont également la possibilité de continuer dans un parcours de formation dans ce secteur afin de se spécialiser.

Les personnes peuvent s'orienter également vers une Licence ressources humaines


Toutes nos formations sont modulables et chaque certificat de compétences professionnelles (CCP) peut être réalisé indépendamment.
Codes ROME
M1604
-
Assistanat
de
direction
Codes FORMACODE
35047
/
35054
/
35028
Code CPF
249384
Code RNCP
7465




Validation et évaluation
Titre Professionnel Assistant.e de Direction de niveau 5 reconnu par l'Etat : « En application du nouveau cadre national des certifications professionnelles relatif à la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, le niveau III devient niveau 5. »


La certification du Titre Professionnel Assistant-e de Direction (AD) se compose de 3 épreuves:
- une mise en situation , sur plateau technique agréé par la DIRECCTE
- un entretien technique
- un entretien final au cours duquel sera présenté le Dossier Professionnel (DP)
en présence d'un Jury de professionnels

Le candidat à la certification peut optenir à l'issue de l'épreuve le Titre Professionnel total (valider les 3 CCP) ou le Titre Professionnel Partiel (1 ou 2 CCP du titre)
Dans le cadre d'une réussite partielle du titre, le candidat a 5 ans pour présenter le ou les CCP manquants

Des Evaluations en Cours de Formation (ECF) permettent de vérifier l'acquisition des compétences sur les CCP.

L'Attestation de Fin de formation précise l'ensemble des compétences et connaissances acquises durant la formation.
Retrouvez-nous aussi sur les réseaux sociaux   FacebookLinkedIntwitterYouTube